Life in Griffith

06/12/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Déjà 1mois à Griffith, que le temps passe si vite au pays des kangourous.
Que dire de ce mois...

D'abord vous expliquer où je dors, Jalel et moi avons changé de chambre. La chambre numéro 5 avec 13personnes au compteur, au début mixte et maintenant peuplé que de garçons. J'ai mon coin, un lit superposé (je dors en-dessous) j'ai confectionné un petit abris avec des serviettes, pour ne pas être perturber par la lumière et pouvoir dormir en paix.

Maintenant vous expliquez les multiples jobs que j'ai pu expérimentés durant ce mois.

- Au Cherry King,
le premier trie sélectif, où le temps passe super lentement et qui rend un peu dépressif. Le but, des tonnes de cerises passent sous vous yeux, sur un tapis roulant et devant vous 3bacs (rouge, bleu, noir). Marta la surveillante, vous indique dans quel bac jeter ; soit les cerises bossus, les immatures, les pourris, les doubles,... Votre travail est repris par 2 autres personnes placer plus loin sur le tapis.
J'ai eu la chance d'être de temps en temps muter autres part et donc de varier le travail.

J'ai pu tester le second trie sélectif. Même principe, sauf qu'il n'y a plus de bacs mais un tapis roulant dans le sens inverse ou on doit y déposé tout les mauvaises cerises. Il n'y en a pas beaucoup car après le premier trie, une machine trie et ne laissee passer normalement que les bonnes cerises. Une personne s'occupe de peser 15kg de cerises et d'empackter les boites, j'ai également exercé ce poste.

J'ai tester la coolroom (chambre froide) où je devais empiler les boites de cerises sur des palettes sur 7 niveaux, elles sont ensuite prêtes à être envoyer dans les grandes surface.

J'ai étais plusieurs fois réveiller (7am) plus tôt que d'habitude par Pya (pcq j'ai une voiture), pour aller travailler à l'usine. A l'extérieur, on commence plutôt car les cerises arrivent par camion et une machine situé à l'extérieur jète les feuilles pour garder que les cerises, elle trie également les cerises par taille. Mon travail, vider des casiers de cerises (13kg) dans la machine et après empiler les casiers vides sur des palettes. Un autre job consiste à récupérer ces cerises après la machine et empiler cette fois-ci les casiers pleins sur des palettes.
Le travail à l'extérieur est meilleur, on peut parler avec les collègues, le temps passe plus vite et on est à l'air libre.
On commence plutôt et donc fini plutôt, mais après il faut nettoyer la machine et cela prend du temps. De temps en temps on arrive à finir en même temps que les trieurs.

Quelques fois, j'ai été engagé comme cleaner par Marta pour nettoyer l'usine après le travail. Nettoyer les machines, par terre avec une lance incendie. Cela prend 3h pour nettoyer l'usine. 

Pendant 3 jours, du vendredi au dimanche, Pya m'avait muté chez un fermier "Rode". Il a une ferme de garlics (d'ails). Le pire job que j'ai pu testé jusqu'à présent. Le premier jour fut le pire, le job commence à 6am. Un champ d'ail, 5 personnes sur 5 rangées. Accroupi pour arracher les garlics, les secouer et les déposer dans une grosse bine attachée à un tracteur. Vers 10am, le température grimpe, le soleil tape, les mouches envahissent et la poussière recouvrent entièrement. Sans parler qu'il faut aller vite, le tracteur n'hésite pas à vous dépasser pour se mettre à la hauteur des plus rapides.
2ème jour, toujours le garlics picking mais il faisait nuageux donc c'étais mieux, la température et le soleil étaient clément. Au soir, la pluie s'abat sur Griffith.
A cause de la pluie, on a travaillé le 3ème jour sous un hangar, à prendre les garlics des grosses bines pour les mettre dans des casiers en métal. Ensuite, les empiler sur des palettes sur 4 niveaux.
Juste dur pour les bras en fin de journée.
Pour la paye, il a fallu attendre vendredi prochain quand Rode est venu à l'auberge donner l'argent. (300$ en tout).

De retour au Cherry King, j'ai mon nouveau poste, je suis désormais à l'extérieur. Entourer d'anglophones. Simon, Raphaël et Tom sont australiens, Dannie est anglais et Ben est canadiens.

Un dimanche, j'ai travaillé avec Shinya dans le vignoble de Aldo. 8am jusqu'à 3pm à retirer des mauvaises tiges et placer les vignes en hauteur le long d'un fil. Le job simple, à notre aise car la paye est de 20$ par rangée de vignes faites. À la fin de notre travail, la pluie s'est abattue, nous nous sommes réfugiés dans le Van que j'avais garé dans le champ. Marche avant, marche arrière, impossible de faire bouger le Van, la pluie a transformé la terre en boue. Nous avons attendu 20min pour que Aldo vienne avec sa Jeep. Il nous a remorqué grâce à notre attache-remorque et une corde. C'était marrant, nous en marche arrière et dans le rétro je voyais sa Jeep patiné dans la boue et zigzagué de gauche à droite. Petit à petit mais sûrement, mon Van a retrouvé le goudron et nous avons pu partir. Aldo nous a donné 70$ chacun pour ce travail.

Pendant 3 jours Cherry King à cessé ces activités faute de récolte. Pour replacer tout les travailleurs, on nous a donc muté au Cherry Picking (cueillette de cerises) qui commence à 5.30am jusqu'à 2pm, le travail est payer au rendement 10$ par bine remplie. Nous avions des sangles pour accrocher un panier devant nous. Une échelle et c'est partie pour cueillir les cerises mais attention à ne pas casser la tige. En moyenne je fais 7 bines par jour, le dernier jour je suis monté à 9bines. Alors que des gens super expérimentés font facilement 15 bines :(

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par fafa
Le 09/12/2010 à 17:33:53
Ahhh que d'expériences ! même si c'est parfois dur tu as de bonne expérience de taff manuel c super bien ! J'ai hate de voir des photos de ton pimping van looool

Par n0n0
Le 09/12/2010 à 18:54:45
Aieee !! Trop bon tout ça :)
Le taff dans les champs à pas l'air super facile mais bon ca paye bien et c'est super rapide donc jte comprend bien ^^

Pour le van ça doit arracher :D Manque plus qu'un tit chauffage electrique et des commodités et c'est une vrai tite maison !

Continue ainsi krizie on est derrière toi :D

Par Tontonbarbus
Le 10/12/2010 à 17:33:28
Pas évident... Ca c'est sûr... mais j'espère pour toi que l'envie et la passion de voir et de faire autre chose sont toujours présentes.
En tout cas, merci de partager avec nous tous ces moments passionnant vu d'ici... dans... le froid... BRRRR
Bisous de nous deux.
ttbarbus


Laisser un commentaire