Nouveau départ

20/12/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message
Il est 7pm, nous ne voulons pas prendre la route vers Mildura de nuit, à cause des kangourous qui se jettent sous les voitures attirés par les phares, et mon Van n'a pas de pare-buffle. Nous partirons demain matin, cette nuit il faut dormir à Griffith.
Une fois la réception de l'International hostel fermée, j'ouvre la porte d'entrée grâce au code de sécurité que je connais et nous nous instruisons dans mon ancienne chambre. Sac de couchage, nous dormons sur des lits libres.
Jeudi, de bon matin, nous prenons la direction de Mildura. 6h à traverser quelques petites villes, mais majoritairement rien, des prairies, des verdures, le Bush australien.
Heureusement que nous avons remplis les jerricanes d'essence avant de partir. Car la première station essence est apparue après 400km et le prix avait augmenté.
Enfin arrivé à Mildura (22.000 habitants), plus grand que Griffith, il y a une des plus longues rivières d'Australie, la Murray River.

Nous allons directement à l'adresse indiquée dans l'email de Louise, nous voilà devant le Riverboat Bungalow Backpacker. L'apparence nous refroidis, on dirait une maison hantée, mais nous réservons une semaine. Il y a seulement 4 chambres dans cette maison et 6 personnes par chambre, il y a 2 autres maisons en annexe dans le quartier. Je partage ma chambre avec Alex, Sylvain un français, Salvatore un belge et Terry et Tom, des anglais mais Terry, Tom et Salvatore partent sur Sydney pour Noël.
D'apparence froide, il y a en faite une bonne ambiance, la convivialité de cette maison me rappelle le Blue Parrot. De plus, chaque vendredi, l'auberge offre pizzas et bières. Les chambres sont propres, la TV room est confortable, mais la cuisine est petite et les douches ressemblent à des douches de camping.

Louise nous dit que le boulot pourrait commencer au plus tard lundi et non pas le samedi comme indiqué dans l'email. C'est payé 13,50$/heure pour +- 8h par jour. Il faut aussi payer 10$ par jour pour le transport. En faite, l'auberge possède des Vans qui servent à transporter les travailleurs et on peut conduire un de ces Vans si on possède un permis International. En ce moment, il manque un conducteur, Alex conduira un Van ce lundi, j'en conduirai un autre par la suite puisqu'un conducteur partira bientôt. Un conducteur épargne de payer le transport.
Nous sommes donc arrivés le mercredi pour seulement travailler le lundi prochain. Conclusion, de nos jours de congés, nous avons commencé à bricoler.
Nous avons pu vider le Van et tout mettre dans un garage à l'arrière de l'auberge.
Nous avons repérer le Bunnings de Mildura, fait des plans et acheter des planches de bois et du matériel.

Lundi, notre premier jour de travail, le job commence à 7am et est à plus de 100km de Mildura. Du coup, il faut se lever à 5am pour partir à 5.30am.
Le vignoble est immense, nous sommes +- 30 à travailler pour Gavin. Il s'occupe en faite de couvrir les vignes de différents fermiers.
Un tracteur recouvre les vignes avec une bâche en plastique, une allée possède 2 cotés, de différentes hauteurs, une grande et une petite.
Nous avons une sacoche attachée à la taille et à l'intérieur, une réserve de clous.
Un conseil, c'est de s'enrouler les doigts de papier collant et au niveau du pouce, de se coller une pièce de 10cent. Cela pour ne pas se planter les clous dans la peau et pousser facilement le clou dans la bâche. Notre job, planter un clou tout les 1m50 environ.
8h à planter des clous, à une cadence élevée car Gavin passe sans cesse inspecter notre travail, une pause de 15min le matin, une d'une demi-heure à midi et une autre de 15min après-midi. La chaleur grimpe en après-midi, le soleil se reflète sur les bâches blanches et donne mal aux yeux, il faut porter des lunettes de soleil. Les mouches et moustiques vous ennuies également. C'est pas un job physique mais ennuyant et répétitif.

Après le 3ème jour, voyant que la température augmente de plus en plus chaque jour, Gavin propose de commencer plutôt, à 6am à la place de 7am. Du coup, il faut se lever maintenant à 4am pour prendre la route à 4.30am.
Gavin remarque qu'après la pause de midi, on ralentit la cadence, il impose donc de réduire la première pause à 10min et de réduire celle de midi à 15min. Mais les pauses seront payés, sur 8h de travail, juste 2 petites pauses, c'est un peu de l'esclavage...

Ma mère atterrit à Melbourne le mercredi 05 Janvier à 9h30, Alex qui veut voir sa copine sur Byron Bay a su organiser son voyage. Il partira avec moi à Melbourne le mardi 04, on dormira dans le Van un jour si l'on arrive à y construire un lit et son avion vers Sydney est le mercredi 05 à 10h, donc c'est parfait. On montera ensemble sur Melbourne, ainsi on partagera les frais d'essence.

Je conduis désormais un Van pour aller au travail, moi et Alex économisons donc les frais de transports, de plus je conduis un Mitsubishi Vagon, cela ressemble fort à mon Van. Mais celui du travail consomme beaucoup, avec un plein d'essence, je peux faire que l'aller-retour (200km). Celui que Alex conduit fait 300km. Donc chaque jour, nous devons faire le plein d'essence, apporter le reçu à Louise pour qu'elle nous rembourse. Les Vans roulent à l'essence, à chaque pleins, nous remplissons petit à petit mes jerricanes d'essence pour se créer un stock pour partir vers Melbourne.

L'auberge s'est un peu vider en vue des fêtes de fin d'année, d'autres partent sur les grandes villes et d'autres justement viennent travailler pour ne pas dépenser. Il y a 4 nouveaux français, Fabian, Florian, Julie et Virginie. Tous dans notre chambre maintenant 100% française.

Nous avons travaillés jusqu'au vendredi 24 Décembre, samedi et dimanche congés en vue de la Noël. Nous avons organisés un barbecue le jour de la Noël et profiter de nos jours de congés, pour ne rien faire.
Ensuite nous avons retravaillés jusqu'au jeudi 30 Décembre pour nous laisser du temps de finir le Van. Cela fait donc 10jours de travail. Le lendemain, j'ai reçu ma paye et donc pu acheter matelas et toujours plus de bois.
On s'est mis à fond sur le Van et le principal est finit. Il ne me reste plus que des rideaux et l'arrière, un petit espace cuisine à construire, mais le Van est habitable.
Sinon au nouvel an, nous avons fait une before à l'auberge et à minuit pile, nous sommes aller voir le feux d'artifice de Mildura au bord de la Murray River.

Lundi vieille de départ, nous comptons partir le mardi au matin vers 9am.
Check du niveau d'huile, pression des pneus,... Le Van est prêt. Julie et Virginie vont aussi sur Melbourne, marre de travaillée pour Gavin. Je les ai proposés de venir avec nous pour ainsi partager l'essence. Ainsi mon stock d'essence servira pour le retour de Melbourne vers Mildura. Pas très légal, les filles vont devoir passer le trajet de 6h allongées dans le lit à l'arrière.
6pm, l'arrivée sur Melbourne, je dépose Julie et Virginie à un Backpakers Hostel. Alex et moi mangeons au Macdo et réfléchissons où nous pouvons garer le Van pour dormir. Au début nous avons pensé près d'une plage mais comme demain nous devons être à l'aéroport au matin et que celui-ci est dehors de la ville (22km). Le mieux était de dormir tout près. Nous avons donc garé le Van à 5min de l'aéroport dans un petit quartier et dormit. En soirée la température est normal mais au petit matin, il fait froid et la couverture est nécessaire. Première nuit dans le Van à l'arrière, première nuit d'essai on va dire. Pas encore top, je pense qu'il faut s'habituer, mais c'était toujours mieux que ma première nuit passée avec Jalel à l'avant du Van.
Mercredi 8.30am, je conduis Alex à l'aéroport de Tullamarine, l'accompagne à son gate et lui dit See You. Il revient le samedi 15 Janvier, je compte rester à Melbourne pour qu'on parte ensemble vers Mildura pour le travail.
Après, je me rends au Terminal 2, attendre ma mère et son amie. Après 1h30 d'attente car l'avion est en retard, je les aperçois enfin sortir et faire leur premier pas aux pays des kangourous. Welcome in Australia
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Les Bretons Olivier & Isa
Le 11/01/2011 à 09:23:03
Bonjour Christopher,
Deux post en 2 jours, pas mal ...
Malgré ton travail et tes activités tu trouves quand même le temps d'écrire !!! pour notre plus grand plaisir d'ailleurs, merci.
Continue, mes amitiés à Mme Jeannine, dommage que Jean Jacques n'ai pu venir.
A très bientôt

Par n0n0
Le 11/01/2011 à 15:44:27
Courage chris , l'aventure des clous dans les bâches n'avait vraiment pas l'air enrichissante ... A part pour le porte feuille mais bon et encore.

Sinon , c'est vrai que dans le Van le matin il doit cailler à fond ! J'espère que tu prends bien tes précautions :p

On est de tous c½ur avec toi ! Bonne continuation :)


Laisser un commentaire